13 avril : saint Justin

dans TradiNews

Sanctorum, édition originale du XIXème siècle : Justin était né vers l’an 103, à Flavia Neapolis, l’antique Sichem de l’Ecriture, aujourd’hui Naplouse. D’abord païen, il s’était livré avec passion à l’étude de la philosophie et avait adopté la doctrine de Platon.


Un jour qu’il méditait, – c’est lui-même qui le raconte, – en se promenant sur les bords de la mer, près d’Alexandrie, il vit venir à lui un vieillard, qui l’aborda et lui dit : “La vérité, la vertu, le bonheur, dont il n’y a que de faibles lueurs dans les livres des philosophes, brillent de tout leur éclat dans l’Ancien et le Nouveau Testament. Lisez les saintes Ecritures, étudiez le christianisme, et surtout priez, pour que les portes de la lumière soient ouvertes à votre intelligence : car nul ne peut entendre ni voir la vérité, si Dieu et son Christ n’y disposent l’âme.” “Je suivis ce conseil, continue saint Justin ; et, à mesure que je méditais, le christianisme m’apparaissait comme la philosophie la plus sûre et la plus utile. Voilà pourquoi je suis philosophe chrétien.”

Après sa conversion, il conserva le manteau des philosophes, mena la vie austère des ascètes, et travailla sans relâche à défendre la vraie religion, suivant la maxime qu’il pose dans le Dialogue avec le juif Tryphon : “Quiconque n’annonce pas la vérité lorsqu’il pourrait le faire, est coupable devant Dieu.” Il vint à Rome. Il y ouvrit la première école chrétienne, et le célèbre Tatien fut un de ses disciples. La persécution était l’unique argument du paganisme contre le christianisme. La philosophe païen Crescent, que Justin avait défié à des conférences publiques, y répondit par une dénonciation. Justin, incarcéré avec six autre confesseurs, comparut devant le préfet de Rome ; ils subirent un interrogatoire dans lequel ils confondirent leurs accusateurs, et furent condamnés à être flagellés et décapités. Le 13 avril 162, ils souffrirent le martyre avec une inaltérable sérénité.

Derniers articles TradiNews

5 mai : saint Pie V

Sanctorum, édition originale du XIXème siècle : Michel Ghislieri naquit à Bosco, petite

4 mai : sainte Monique

Sanctorum, édition originale du XIXème siècle : née en 332, à Tagaste, Monique
Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.