3 mai : saint Alexandre et ses compagnons, martyrs

dans TradiNews

Sanctorum, édition originale du XIXème siècle : Alexandre, né à Rome, avait trente ans lorsqu’il fut élu pape (108). Il convertit et baptisa, le jour de Pâques, Hermès, préfet de Rome, sa femme, ses fils, sa soeur sainte Théodora, et leurs douze cent cinquante esclaves.


L’empereur Trajan ordonna de réprimer ces conversions au christianisme dans les hautes classes. Le souverain Pontife et le nouveau chrétien sont arrêtés. Hermès est confié à la garde du tribun Quirin, qui lui demande des renseignements sur la religion chrétienne ; il lui répond : “Adressez-vous au Pontife Alexandre.” Quirin va le trouver dans son cachot, s’entretient avec lui, et finit par lui dire : “Brise tes chaînes, et trouve-toi dans la cellule d’Hermès à l’heure du souper. Si je vois un pareil miracle, je croirai.” Lorsque Quirin apporta à Hermès le repas du soir, il le vit en prière avec Alexandre, et fut comme foudroyé. Toutefois, il ne crut pas encore et dit aux deux saints : “Balbine, ma fille, a un goître au cou : guérissez-la, et je me convertirai à Jésus-Christ. ” Alexandre répondit : “Détache une de mes chaînes, fais-la toucher à ta fille, et elle sera guérie.” Le lendemain, Quirin revint trouver Alexandre. “Voici, dit-il, ma fille, votre servante : j’ai fait ce que vous avez dit et elle est guérie.”

Quirin, avec Balbine, sa fille, reçut le baptême. Il endura plusieurs supplices et eut la tête tranchée. Balbine se consacra au Seigneur et se sanctifia dans les bonnes oeuvres. Hermès fut aussi décapité comme chrétien. Quant aux dix-huit prisonniers, convertis et baptisés par le souverain Pontife, on les embarqua dans un navire désemparé, qui fut coulé en pleine mer. Alexandre fut étendu sur le chevalet : on lui déchira les flancs avec des ongles de fer, et l’on avivait les plaies saignantes avec des torches enflammées. Epuisé par la perte de son sang, il fut descendu du chevalet. On décapita devant ses yeux, après plusieurs supplices, les deux prêtres Evence et Théodule. Ensuite, Alexandre eut tout le corps percé lentement par des pointes d’acier, jusqu’à ce qu’il rendit l’âme, le 3 mai 117.

Saint Quirin est honoré à cologne, à Mayence, à Paris, à Louvain, à Lille. Le corps de sainte Théodora, donné par le Saint-Siège aux Ursulines de Caen, le 10 septembre 1636, se trouve encore dans leur chapelle.

Derniers articles TradiNews

5 mai : saint Pie V

Sanctorum, édition originale du XIXème siècle : Michel Ghislieri naquit à Bosco, petite

4 mai : sainte Monique

Sanctorum, édition originale du XIXème siècle : née en 332, à Tagaste, Monique
Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.