Bonjour, c’est dimanche 20 juin

dans Tour d'horizon
Lu, vu ou entendu cette semaine (ou une autre).

Jean-Pierre Cousteau

Le doute croît avec le savoir. (Goethe).

D’instinct les hommes se méfient de l’ironie. La solennité les rassure. Les imposteurs le savent bien. (Pierre Antoine Cousteau, Pensées et Aphorismes).  P&A devant être bientôt en librairie, inutile d’en encombrer davantage les Bonjour c’est dimanche (qui par ailleurs prennent leurs quartiers d’été).
Président Lebus : « Que vous l’ayez violée, c’est bien, que vous l’ayez étranglée, parfait, mais pourquoi diable l’avez-vous coupée en morceaux ? »
Le livre que vous pouvez (re)lire cette semaine. Dino Buzzati, Le désert des Tartares.

La phrase de la semaine

(…) «elle est  aussi vieille que la dernière victoire navale française ». (BoJo répondant à Macron, la « vieille » étant la bouteille de vin millésimée qu’il a offerte à Biden).

Le grotesque de la semaine

On me dit que s’affrontent actuellement en Europe des manchots peu cortiqués se servant de leurs pieds pour taper dans une boule en cuir. Et qu’à ce jeu de cons les Français l’ont emporté sur les Allemands. Ce qui a fait titrer le journal L’Équipe
 « Comme en 18 ». Il y en a au moins un qui a dû se retourner dans sa tombe sous l’Arc de Triomphe.

Joli mouvement du menton

Ney s’écrie à Waterloo : « Venez voir comment meurt un maréchal de France sur le champ de bataille ! ». Ney est mort un peu plus tard, pas sur un champ de bataille – mais pas dans son lit comme bien d’autres Tartarins : exécuté en 1815 par ordre de Louis XVIII.

Elle, il a dit

— N’êtes-vous pas supposés donner l’image que vous passez du bon temps (that you enjoy yourselves) ? (la Reine d’Angleterre devant les mines sinistres des chefs d’État du G7 posant à Buckingham pour la photo de famille).
Réponse de BoJo : Oui, nous avons passé du bon temps (we have enjoyed ourselves) en dépit des apparences.
—  Nous n’avons point d’État. Nous avons des administrations. Ce que nous appelons la raison d’État, c’est la raison des bureaux. Elle permet à l’administration de cacher ses fautes et de les aggraver. (Anatole France, L’anneau d’améthyste, M. Bergeret dixit).
— Plus une société dérive de la vérité plus elle haïra ceux qui la disent. (George Orwell)
— Le XXIe siècle sera religieux ou il ne sera pas. (André Malraux) (Simple correction : le XXIe siècle  sera – sauf si Hiroshima puissance un milliard).
— Je vais résoudre le problème Taiwan. (Xi Jinping)
— On peut être jeune sans argent, mais vieux, non. (Tennessee Williams).
Vous ne l’avez peut-être pas lu dans vos gazettes.
— Le prince du Koweit, qui a joué un rôle déterminant dans le rapprochement Qatar-Arabie Saoudite-EAU, est un descendant de la dynastie Al-Sabah qui règne sur le pays depuis le dix-huitième siècle.
— En Corée du Nord sont interdits toutes les coiffures estimées « non socialistes » (dont les coupes dites de mulet), les piercings du nez et des lèvres ainsi que les jeans moulants.
— Ronaldo est une gloire mondiale du foot. Dans sa dernière « conférence » de presse il a dit préférer l’eau au Coca. Chute immédiate de la capitalisation boursière de la firme diabèto-obèsogène de 4 milliards de $ (elle s’en remettra).

Médecine

— Tempêtes sous crânes d’œufs en Suède. Médecins et chirurgiens se demandent si, finalement, tout bien réfléchi, bourrer d’hormones des ados – voire des enfants – transformer leurs clitoris en pénis et pénis en vagins, comme ils le font impunément au nom de la liberté de pensée depuis des années, ce n’était pas un peu du Mengele (ça, c’est de moi, eux, ils n’imaginent même pas que l’on puisse faire le rapprochement, ils sont démocrates, eux !). Là où la démocratie rejoint l’horreur – et les Suédois égaux à eux-mêmes. Et la Greta, quoi qu’on pourrait lui greffer ?

Covid

— Embouteillage de demandes de consultations chez les médecins, certains parlent de « tsunami. » Proportion énorme de patients n’ayant pas (pas voulu ou pu) consulté(er) depuis quinze mois et dont la condition de certains s’est sensiblement aggravée.

Notes personnelles

— Je vous ai parlé dimanche dernier de cette journaliste argentine qui avait déploré la mort du grand écrivain William Shakespeare (un Anglais, éponyme, premier de son pays et deuxième mondial à avoir été vacciné anti-covid). Évidemment ça a fait du bruit dans le Landerneau. Alors Noelia Novillo – c’est elle l’intello de service à la télé locale – a dû s’expliquer. Comme il lui était difficile de dire « j’ai été engagée à la TV uniquement parce que j’étais une femme et mes formes appréciées du patron », elle s’est « exprimée » : « je me suis mal exprimée » qu’elle a dit. Circulez, y’a rien à voir.
— Nouvelle chaîne TV en GB, GBNews, de « centre droite » (The Telegraph dixit) dont la ligne est de s’opposer à la pensée unique, à la dictature des minorités, à l’esprit woke importé des EU, aux  genoux à terre, quotas et autres foutaises. Tempête dans les conseils d’administration des grandes entreprises : décision de boycotter ! Pas de pub ! Na ! Nestlé, Adidas, Benetton et consorts se sont officiellement prononcés – comme l’avaient fait en France pour virer Zemmour de RTL, l’Institut Pasteur, Nutella, Liddle – vont pouvoir dormir la conscience en paix. Ils sont dans le camp du Bien.
—Aux prochains JO les quelques « visiteurs étrangers » admis à franchir la frontière japonaise – athlètes et leur entourage, officiels, journalistes – («Non bienvenus  honorables visiteurs» eut corrigé Jean Raspail pour le titre de son livre) seront fliqués, obligés de laisser leurs tel. portables branchés pour être en permanence localisables (et celui qui n’a pas de « portable » ?). En  même temps, comme dit l’autre, en France une policière reçoit des messages anonymes « on va te tuer, on va violer ta mère ». Le ou les auteurs (des Français de souche de toute évidence, les Français adorent  depuis Clovis niquer les mères des copains) peuvent continuer jusqu’à la nausée (la nôtre), là, aucun fliquage, impunité.
                                                       Bon di, bon cour, bonne conti et nous nous retrouvons dans quelques semaines.