Bonjour, c’est dimanche 31 janvier

dans Tour d'horizon

Bonjour, c’est dimanche, il fait beau et je suis en pleine forme. Que des bonnes nouvelles cette semaine !


Rédaction NSP
MATHILDE LAHDNETS
  • Où la canaille vient boire, toutes les sources sont empoisonnées. (Nietzsche)
  • Afin de détruire un peuple, il faut d’abord détruire ses racines. (Soljenitsyne)
  • « Entre Français, on s’entendra toujours » qu’ils disent. Grossière aberration. C’est entre Français qu’il est vraiment impossible de s’entendre. (PAC, Pensées et Aphorismes).
  • En 1954, afin de moderniser ( ! ) son image le journal La Croix supprima de son logo le crucifix qui y avait toujours figuré. Jean Galtier-Boissière : « On l’appellera désormais La Croix Gommée ».
  • Le livre que vous pouvez lire cette semaine. Pierre Schoendoerffer,  Le Crabe-tambour.

Il, elle a dit

  • « Messieurs-dames » … (Montebourg) – À quand le petit déjeuner avec des éboueurs et un petit air d’accordéon ?
  •  « Notre priorité sera les petites entreprises appartenant à des Noirs, des Latino-Américains, des Asiatiques et des Amérindiens, des entreprises appartenant à des femmes… » (Biden) (Je sens qu’un jour ils-elles vont me rendre « fier » d’être un mâle blanc et un tantinet raciste ! Je résiste mais j’ai peur de craquer. Au secours !).
  • « Ce n’est pas nouveau que les religions veuillent prendre la main sur la vie des gens à travers l’école, les clubs sportifs, cela a existé massivement avec la religion catholique. » (Rugy, ça rime avec pourri, en commission à l’Assemblée nationale).

Actualités

  • Apple fait un don de $100 millions aux universités « historiquement noires » (Historically Black Colleges and Universities) au nom de l’égalité raciale. Et moi, historiquement blanc, j’ai droit à quoi au nom de l’égalité raciale?
  • La groupie macronienne Laeticia Avia  – vous savez, celle qui cannibalise les oreilles des chauffeurs de taxi –  est aujourd’hui poursuivie par cinq ex-collaboratrices (dont un teur si je puis dire) pour harcèlement moral, et ma copine Marlène ont fait voter une loi contre le harcèlement en public. 10 000 policiers ont été affectés à la tâche et ont effectué  447  interpellations en huit mois, soit 0,04 par agent (ça rime avec argent – le nôtre).
  • Lynchage d’un « jeune » de 15 ans par une dizaine d’autres « jeunes ». Insoutenable. Que leur reprocher ?  Rien. Car pour eux rien d’anormal, ce n’est qu’en « live », comme ils disent, les jeux vidéo qui les formatent depuis le biberon. Quant au maire du XVe il met ça sur le compte du covid et du couvre-feu (mais pas de sa propre connerie).
  • Amélie de Lombard de Montchalin, ministresse de la Transformation ( ! ) et de la fonction publique (savent plus quoi inventer) a bafoué la loi. En toute impunité. On est en démocratie, non ? La loi dite Sauvalet (1972) signe le début de l’ère iniquité-quotas. Alors la mairesse de Paris établit le sien, de quota : dans tel service, 11 femmes et 5 hommes. Na ! Nana ! Le quota à 69% (de femmes) et 31% (d’hommes) n’étant pas dans la loi, elle est condamnée. Mais comme on est en République, la ministresse bien nommée de la Transformation (lire de la transformation de la justice en oukazes) transforme donc la condamnation en non-lieu. Pas plus difficile que ça.
  • Enfin ! Un jeu de cartes « identitaire », sans roi-reine-valet. Et le roi-reine des con(ne)s, exit aussi ? Hélas non.

Vous ne l’avez peut-être pas lu dans vos gazettes

  •  Un traité international proscrivant l’arme nucléaire vient d’être signé. Curieusement (faudra m’expliquer) aucun des 51 pays signataires ne la possède. Ceux qui l’ont étaient sans doute occupés ailleurs.
  •  « La » secrétaire d’État trans-genre et adjointe à la Santé du gouvernement Biden a tenu sa première conférence de presse. Faut voir la tronche (même Michou n’aurait pas osé). À tel point que la direction de BFM avait prévenu ses journalistes : « le premier qui rigole est viré ». Enfin, ça rassure de savoir la Santé américaine en de si bonnes mains.
  •  Les non-résidents détiennent la moitié de la dette française. (Agnès Verdier-Molinié).
  •  Santé mentale des adolescents (enquête menée en 2019, avant covid). Elle se détériore – chez les filles plus que chez les garçons – due à deux facteurs majeurs : 1/ les écrans et réseaux sociaux, 2/ le manque d’activité physique.

Covid

  •  Hier samedi 30 janvier : « le R.U. avait injecté 13 vaccins pour 100 habitants, l’U.E. … 2.
  • L’Angleterre ayant acheté à l’avance 60 millions de vaccins Novarax qui sera sûrement agréé et disponible dès le deuxième semestre 21, a donc suffisamment de vaccins pour terminer l’année et propose son surplus aux nations sous-développées en manque (suivez mon regard). Reste à prier pour que les transporteurs ne soient pas bloqués quatre jours à la douane de Folkestone.
  • Intolérable diatribe de Raoult, ce fou paranoïaque, jeudi matin sur Radio classique. Oublions pour l’instant toutes les aberrations passées (et oubliées) inadmissibles du monsieur ( » grâce à mon traitement par l’hydrochloroquine j’ai sauvé  des dizaines de vies, il n’y aura pas de deuxième vague, l’épidémie se sera éteinte au printemps » et autres …) pour retenir sa nouvelle du jour : laisser faire, pas de confinement ! Oui, vous avez raison, monsieur-le-semeur-de-merde-je-sais-tout, les épidémies des temps passés ont toutes fini par rendre l’âme, après X millions de morts (on s’en fout, de toute façon il n’y avait pas de vaccins). Alors, Raoult, une supposition, tu es (entre anciens Internes, on se tutoie, même si l’autre n’est que marseillais) aujourd’hui président de la République et tu décides (à l’inverse de tous les autres pays) : « pas de couvre-feu, pas de confinement, l’auto-immunisation fera le boulot » ! Oui, elle le fera (et ce n’est pas ton hydrochloroquine qui aura joué le moindre rôle).  Deux (modestes remarques d’un modeste ex-petit professeur à un maître) : 1/ Comment géreras-tu les émeutes qui succéderont dans la foulée aux milliers (dizaines de ?) morts? Qui, devant cette « quatrième vague » te « remerciera » de cette hécatombe ? Et que feras-tu dans un an ou deux ou trois, si, finalement, il y a  eu, au total, moins de morts, voire davantage ? Mais ça, Raoult, tu t’en fous, ton rôle n’est pas de diriger mais de critiquer. 2/Et puis, bien sûr,  alors que les vaccins arrivent, tu prêches la rébellion, tu sèmes un peu davantage le doute et la panique dans une population ignare (par définition, mais quand même 66 millions d’épidémiologistes), déboussolée et vindicative (66 millions de procureurs, les mêmes). Pourquoi? Pour le simple plaisir de profiter des ondes pour cracher sur l’Académie de Médecine dont tu n’es pas membre et te gargariser de ton ego sur les ondes? Et pourquoi n’as-tu pas, toi qui es la science infuse, prôné dès février denier l’absence de tout confinement et basta, Dieu reconnaîtra les siens ? C’est si facile (et malhonnête) de réécrire l’Histoire. Et indigne d’un « scientifique ».
  • Chères et chers lecteurs, tous les psychiatres le savent, le paranoïaque peut aller jusqu’au crime pour « prouver » qu’il a raison (car rien ne l’arrête, il a toujours raison).

    Notes personnelles

  •  Kamala Harris, la Meghan à Biden.
  • Bien aimé. Les 7 lignes consacrées (au « puant », ça c’est de moi) Olivier Duhamel par Robert Ménard dans son Journal intime de campagne (ed. Mordicus), en date du 5 septembre 2019 après un débat télévisé.
  • Bien aimé : « Un milliardaire, c’est un milliardaire qui a payé ses impôts ».
  • Bref instant de réjouissance : j’avais compris qu’ils allaient démolir Beaubourg.
  • Bien aimé. Mon père était fonctionnaire et ma mère ne travaillait pas non plus. (Coluche)