Carême : lundi de la première semaine, un temps de conversion

dans TradiNews

Dieu nous parle : “Moi-même, j’irai à la recherche de la brebis perdue…et je banderai ses plaies, dit le Seigneur tout-puissant” Epître – Ezéchiel 34,16.


Méditation

Dans l’épître d’aujourd’hui, le prophète Ezéchiel dépeint Notre-Seigneur sous la figure d’un bon berger qui prend soin de son troupeau. Lui-même dira qu’il est le bon Pasteur (Jn 10,14) et qu’il donne sa vie pour ses brebis. Il connaît ses brebis et elles le connaissent. Ils marchent devant elles et elles le suivent. Il les défend contre les loups ravisseurs et donne sa vie pour les sauver. C’est bien ce que Notre-Seigneur fait pour les enfants de Dieu et de l’Eglise en ces jours de miséricorde et de pardon ! Par la voix de l’Eglise, Dieu appelle toutes ses brebis au bercail de son Fils pour qu’elles vivent de sa grâce.

Nous voulons être attentifs à sa voix. Que nous soyons perdus, faibles, blessés, malades, le divin Berger nous retrouvera, nous soignera, nous guérira si nous saisissons la grâce de conversion qu’il veut nous communiquer.

Nous avons tous besoin de nous convertir. Soyons-en convaincus. aussi, demandons à Notre-Seigneur la grâce de ne pas passer le Carême dans l’insouciance, car un jour, celui de notre mort, le temps n’existera plus pour nous et nous ne pourrons plus faire pénitence. Ce sera trop tard. Nous le savons, tout ce que nous n’aurons pas fait par amour pour Dieu pendant notre vie ne sera l’objet d’aucune récompense à ce moment-là. Sa miséricorde don bon Pasteur laissera place à sa justice, car il est aussi le juste Juge, tel que l’Evangile nous le décrit. Comprenons notamment que l’amour vrai de Dieu doit se concrétiser par l’amour de notre prochain. Aussi, agissons en conséquence.

Seigneur Jésus, bon Pasteur, aidez-moi  à profiter de ce Carême pour me rapprocher de vous et donnez-moi d’unir à ma prière la pratique des bonnes oeuvres envers mon prochain afin d’entendre de votre bouche cette parole si consolante de l’Evangile de ce jour : “Venez, les bénis de mon Père ; possédez le royaume préparé pour vous dès le commencement du monde.” (Mt 25,34)

Prière

Prière

Ô Dieu, notre Sauveur, convertisse-nous.                         Collecte

ou

Ou bien, ô Seigneur Jésus-Christ, si je veux ordonner en moi la charité, il faut que je vous aime et que j’aime mon prochain ; il faut que je vous aime de tout mon coeur,  de toute mon âme, de tout mon esprit, et le prochain comme moi-même, de manière que je ne lui fasse pas ce que je ne voudrais pas qu’il me fît, et que je donne aux autres ce que je désire pour moi-même. Vén. Raymond Jourdain, cité par le Père Gabriel de sainte Marie-Madeleine, ID, T.5, p.20.

Pensées

  • Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut. Antienne du Magnificat, 1er dimanche de Carême. 2 Co-6,2.
  • Celui qui possède la charité véritable et parfaite ne se recherche en rien ; mais son unique désir est que la gloire de Dieu se réalise en toutes choses. L’Imitation de Jésus-Christ, T.1, ch.15.

Résolutions

  1. Imitons le bon Pasteur en soulageant notre prochain (un voisin, un collègue, un ami) dès que nous le verrons dans la gêne.
  2. Prions et offrons des sacrifices pour telle personne de la famille ou du voisinage qui vit encore éloignée de Dieu.

Suggestion

On peut rappeler aux enfants ce que la saint Vierge dit aux enfants de Fatima : “Beaucoup d’âmes tombent en enfer parce qu’il n’y a personne pour prier ou se sacrifier pour elles.”


Texte tiré du livre Le Carême au jour le jour de l’Abbé Patrick Troadec

Tags:

Derniers articles TradiNews

4 mars : saint Casimir

Sanctorum, édition originale du XIXème siècle : Casimir, le troisième des treize enfants
Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.