Vous lisez

Entretiens - page 4

“L'ennui avec les interviews, c'est qu'il faut répondre du tac au tac à un journaliste tout ce qu'on n'a pas su se répondre à soi-même toute sa vie.” De Quino

Pierre Antoine Cousteau et Maurice Bardèche
Entretiens

Jean-Pierre Cousteau « Mon père, Pierre Antoine Cousteau était un pessimiste souriant ! »

Cardiologue de renom, neveu du célèbre Commandant Cousteau, Jean-Pierre Cousteau est le fils de Pierre-Antoine Cousteau (PAC). Etoile journalistique et étoile noire de la République pour avoir été le dernier rédacteur en chef et directeur politique de Je Suis Partout, après le départ de Robert Brasillach en 1943. N ‘oublions pas que l’hebdomadaire sans concession : Je suis Partout diffusait au printemps 1944, avant d’être interdit pour collaboration », 350 000 exemplaires ! PAC n’a jamais adhéré durant l’avant-guerre et la guerre à un quelconque parti politique. PAC le gauchiste est devenue fasciste car il croyait à une « Révolution des âmes françaises ». PAC ne s’est… Lire la suite

Entretiens/Résister

Gaston Alcide : “J’ai fait le choix du ré-enracinement, du clan et de la communauté”

Dans un futur proche qui pourrait être le nôtre, la France est en proie à toujours plus d’attentats meurtriers, encouragés par des politiques corrompus jusqu’à la moëlle. C’est alors le déclic pour le narrateur qui, du fond de sa Bretagne charnelle, décide de réagir pour sauver ce qu’il reste de notre civilisation européenne. C’est la trame de Reconquête, un brûlot sorti en 2017, qui dérange toujours, car écrit avec une plume aux allures de francisque ! Cela a donné envie à Nous Sommes Partout, d’aller à la rencontre de son auteur, Gaston Alcide. Un homme libre avec un cœur chargé d’honneur,… Lire la suite

« Comme le sang sur Macbeth, l’ombre de Robert Brasillach revient sans cesse »

Née en Suisse en 1948, L’association des Amis de Robert Brasillach (ARB) poursuit un fabuleux travail d’exégèse d’un des plus grands génies littéraires du XX ème siècle, lâchement assassinée le 6 février 1945 pour « faits d’intelligence avec l’ennemi » et dont la tombe au cimetière Charonne, dans le 20e arrondissement de Paris,  est toujours fleurie. Par ce crime, la “République” a surtout voulu faire taire une plume, un cœur pur, dont l’Aura rayonne toujours, y compris chez les plus jeunes. Rencontre avec Monique Delcroix, trésorière des ARB pour la France. Lire la suite

Page 4 sur 4
1 2 3 4
Haut De Page