Vous lisez

Tour d’horizon

ll y a plusieurs procédés. Le plus courant est de faire dialoguer les domestiques. C'est fou ce que l'on apprend au théâtre par les domestiques. À croire que le véritable art poétique des dramaturges, c'est le rapport de police privée. Robert Brasillach.

Tour d'horizon

Retraite : multiplication des erreurs de calcul de pension

Pourra-t-on aussi mettre sur le compte de la crise sanitaire la multiplication des erreurs dans les pensions versées aux retraités en 2020 ? Selon un rapport de la Cour des comptes rendu public le 18 mai dernier et épinglant sévèrement la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), un dossier sur six aurait fait l’objet d’une erreur de calcul pour un écart médian en défaveur de l’ayant-droit d’environ 120 euros. Lire la suite

Tour d'horizon

McDonald’s : un procès pour discrimination ethnique

Le groupe McDonald’s aura beau afficher des effectifs multicolores façon Benetton et décliner dans toutes les tonalités et par tous les canaux disponibles l’incontournable mantra inscrit dans son Code éthique « McDonald’s offre l’égalité des chances et de traitement à tous sans distinction de race, origine ethnique, couleur, religion, sexe, âge, pays d’origine ou ascendance, handicap physique ou mental, orientation sexuelle, statut à l’égard de l’armée ou toute autre base protégée par la loi (…) », sorte de développement de la fameuse formule rebattue « quel(le)que soit… », Byron Allen, homme d’affaires noir américain entend poursuivre le groupe de restauration rapide pour discrimination ethnique… Lire la suite

Tour d'horizon

“Rue Sarah-Halimi” : une revanche des croisades ? Epanouissement rhétorique, propagande et désinformation

Ce matin, Sarah Cattan sur Tribune juive nous informe de la “création” d’une rue Sarah Halimi en l’honneur de la sexagénaire défenestrée par un camé. S’il fallait donner à Paris (ou ailleurs) des noms de rue à de toutes les malheureuses victimes de drogués il faudrait créer des quartiers entiers. Mais il est vrai que toutes ces victimes n’ont pas la chance d’être juives pour que l’”opinion” s’occupe de leur mémoire. Lire la suite

Tour d'horizon

Mitterrand économiste ?

Seul président estampillé socialiste de la Ve république à avoir, de plus, effectué deux septennats complets, François Mitterrand semble ne s’être situé à gauche de l’échiquier politique que par pur opportunisme. En 1967, Jean-Pierre Chevènement, ministre multicartes et multi-démissionnaire sous la présidence Mitterrand   écrira d’ailleurs de lui qu’il ne connaissait pas grand-chose au socialisme et qu’en matière de gauche sa rhétorique remontait à Lamartine. Sans doute le plus assassin et synthétique résumé d’une carrière à contre-emploi. Lire la suite

Page 1 sur 38
1 2 3 38
1 2 3 38
Haut De Page