Je n’aime pas l’époque dans laquelle je vis

dans Tour d'horizon

Je n’aime pas l’époque dans laquelle je vis: tout part à vau l’eau, c’est une véritable catastrophe; je n’aime pas les transformations qui s’opèrent actuellement quitte à passer pour un vieux con qui radoterait en disant : « c’était mieux de mon temps » et bien tant pis je passerais pour un vieux con car effectivement, c’était beaucoup mieux avant !


Rédaction NSP
Patrick Jardin

Avant on essayait de protéger nos bébés, maintenant on a le droit de les tuer jusqu’à la veille de leur naissance ce qu’on vient de légaliser par une loi criminelle votée comme d’habitude en pleine nuit et en catimini devant une poignée de députés en pleine période de vacances !
Avant je pouvais rouler à la vitesse que je voulais et je faisais avec ma R12 Gordini Lille Saint Tropez en 7H sans risquer de laisser mon permis sur le bord de la route et à l’époque il n’y avait pas d’autoroute d’un bout à l’autre et dans les villages que nous traversions, on trouvait encore des stations à essence ouvertes toute la nuit car les pompistes ne risquaient pas à tout moment de se faire braquer.
Avant je pouvais aller manger au restaurant et finir mon repas par un bon Cognac ou un bon Calva sans risquer de finir en cellule de dégrisement.
Avant quand je sortais en boîte de nuit je posais ma veste sur le dossier de ma chaise et je pouvais aller danser tranquillement et quand je revenais il ne me manquait rien.
Avant je pouvais traverser n’importe quelle ville à 3 heures du matin à pied et je ne risquais pas de me faire attaquer ni détrousser.
Avant je n’étais pas contraint de porter un masque aussi idiot qu’inutile pour me promener il n’y avait pas de Covid.
Avant je pouvais faire le plein de ma voiture sans ruiner le reste de mon budget pour le mois, on payait le litre d’essence 1 Franc pour 1.30 euros actuellement.
Avant les arabes qui étaient en France étaient respectueux de nos us et coutumes et n’étaient ni aussi agressifs ni aussi violents et ils bossaient, maintenant ils ne viennent non plus pour travailler mais pour profiter de tous nos acquis sociaux, détruire nos monuments et baiser nos femmes !
Avant il n’y avait pas de trafic de drogue.
Avant je ne voyais pas des fantômes se balader en djellaba ou des sacs poubelles en burka et encore moins sur nos plages en burkinis.
Avant nous avions une croissance de 7 à 9%, les commerces marchaient bien, on payait la baguette 70 centimes de franc alors que maintenant on la paie en général 1.20 euro !
Avant nous n’étions pas obligés de dépenser plus du tiers du budget de la famille pour la nourriture.
Avant tous les travailleurs trouvaient à se loger et n’étaient pas obligés de dormir dans leur voiture.
Selon les sondages 7 Français sur 10 sont d’accord avec moi jugeant qu’on vivait beaucoup mieux avant, c’est à mon avis tout à fait normal, on nous prive tellement de nos libertés fondamentales que cela devient invivable !
« La meilleure façon de contrôler un peuple et de le contrôler complètement c’est de lui retirer un peu de liberté à la fois, pour rogner ses droits par des milliers de réductions minuscules et presque imperceptibles. De cette façon les gens ne verront pas qu’on leur retire ces droits et ces libertés jusqu’au point ou ces changements ne pourront plus être inversés » Adolph Hitler Mein Kampf.
Regardez ce masque qu’on nous contraint d’avoir sur la tronche soi-disant pour éviter la propagation de ce virus : j’en suis encore à me poser la question de la réelle utilité de cet instrument de torture sous 30 degrés. La moitié des médecins est pour le port du masque, l’autre moitié est contre, qui a raison ? Cette prétendue pandémie en est-elle vraiment une? Je doute de plus en plus et le problème c’est qu’ils nous ont tellement menti que désormais, on ne les croit plus ! Je reste persuadé même si je n’ai aucune connaissance scientifique dans ce domaine et encore moins médicale qu’on nous emmerde avec ce masque dans le simple but de mesurer le degré de soumission que nous sommes capables de supporter ! Alors on nous serine des tas de sornettes en nous indiquant qu’on a découvert des cas dans la Mayenne, puis après c’est sur Lille et enfin l’Est mais apparemment contrairement à ce qu’ils nous disent, les hôpitaux sont bien heureusement vides comme pour les contredire. Le premier ministre pour mieux nous faire peur parle même lors de sa visite à Lille de reconfinement généralisé, car en fait leur but n’est-il pas d’effrayer la population ? Même pendant les vacances après nous avoir pourri le printemps ils nous emmerdent et nos journaux télévisés nous abreuvent de ce Covid 19. Moi je m’en fous je ne tiens plus à la vie alors si je dois mourir que ce soit en paix ! Je suis persuadé qu’en Octobre nous serons reconfinés car de nombreux mouvements sociaux sont en train de se créer annonçant une rentrée plus que difficile pour le gouvernement   et ils n’hésiteront pas pour éviter un soulèvement à nous reconfiner car c’est leur seul salut !

Effondrement total …

En fait actuellement nous risquons la mort à tout moment soit nous mourrons par le Covid soit assassinés, poignardés, écrasés, traînés sur 800 mètres ou défoncés par des allogènes à qui on aura osé demander de mettre leur masque…
Triste avenir comment voulez-vous que nos jeunes soient enjoués ? Des tas de médecins et de professeurs ont recherché pendant des années à prolonger la vie des gens mais à quoi cela sert-il si c’est pour mourir assassiné ?  Maintenant même respirer normalement est devenu un acte égoïste et criminel ! Notre pays est depuis 1992 passé de la quatrième puissance mondiale à la dixième, preuve s’il en fallait que c’était effectivement mieux avant et cela n’a pas l’air d’ameuter beaucoup de monde. Les merdias comme à leur habitude n’en parlent que du bout des lèvres. Moi quand je vois partir mon pays dans l’abîme vers lequel il se précipite, cela me rend nostalgique et me révolte! Pourtant nous avons soit disant les meilleurs spécialistes qui sortent tous de l’École Nationale des Ânes mais là aussi ils nous enfument. En fait ce sont des ignorants et des cons,  ils n’y connaissent rien en économie et en management économique, en tous cas pas plus qu’un simple garagiste comme moi car comment peuvent-ils expliquer cette chute? Quand on voit cet abruti de Macron qui se réjouit d’avoir signé un accord européen qui va voir la France toucher 40 Milliards et en rembourser 80 et qui indique à qui veut l’entendre que c’est un accord «historique », on peut se poser des questions sur la débilité de l’individu à moins… que cet accord ne lui permette de sauver l’UE pour que lui est ses petits copains puissent continuer à en croquer !
Bien entendu ils ne l’expliqueront jamais bien que je sois certain qu’on va nous dire et il est arrivé à temps pour cela: « c’est la faute au Covid ». Vous verrez qu’ils ne tarderont pas à se servir de cette excuse qui arrive bien à propos mais la réalité est tout autre.
Savez-vous que nous sommes devenus le pays Européen le plus désindustrialisé et cela bien avant la cascade de faillites qui nous attend à la rentrée et avec Macron ancien banquier d’affaires  de chez Rothschild – je n’oserais du coup pas leur confier mon argent – et ancien ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique malgré son absence de vision et d’ambition industrielle qui a laissé partir entre autre Thomson aux États Unis.
Peut-être ne faut il pas chercher plus loin la cause de cet effondrement nous faisant passer de la 4° à la 12° puissance mondiale.

Derniers articles Tour d'horizon

Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.