Les temps changent mais viva Mussolini !

dans Résister

Drôle d’époque. Hier, 5000 clandés, illégalement entrés en France, dans la rue pour réclamer des droits, piétinants, arrogants, nous défiant, et nous pauvres endormis, prenant le soleil, ou bien travaillant en essayant de ne pas prendre 135 euros en guise de punition pour avoir honteusement outrepasser les ordres de la petite fiotte qui nous sert de représentant international. Aujourd’hui c’est au nom de la grosse merde infâme Traoré que l’on doit pleurer; plus loin ,de l’autre coté du globe, c’est Floyd. Dans les deux cas,il est fortement conseillé de baiser les pompes des «Noirs» sous peine d’être traité de «Facho»! Mais tout ça, en des temps normaux, serait déjà réglé , mais  la pensée gauchiasse et puante en décide autrement , il faut s’aplatir devant le noir !


Rédaction NSP
julius caius

J’adore le noir, j’adore cette couleur sans pitié, le noir m’attire, comme une deuxième peau, le noir de ma chemise, de mon drapeau qui  me pousse tous les jours à aimer davantage mes idées Mussoliniennes , oui car comme vous le savez maintenant un seul me guide par ses lois du passé, inscrites au rang de l’Histoire, un seul guide, un seul DUCE. Oui, je crache et vomis sur tous les Traoré, sur tous les Floyd. Ces deux vermines que l’on voudrait mettre au panthéon ne feront jamais partie de rien, d’aucune page de livres, mais Mussolini lui, est toujours éternel ! «Le peuple italien était fier d’être gouverné par lui , un consentement sincère» Enzo Biagi . Journaliste 1982
La haine de la France est dans la rue, au grand jour, sans retenue et, à défaut de travailler, les haineux crient, tapent des mains pour  que l’âme de ces raclures puissent trouver un peu de compassion en enfer à défaut de trouver notre clémence,; ils badigeonnent de Gaulle , bon ça c’est normal dans ce pays puisque tout est permis ou presque. Ces antifas au grand cœur hurlent même «sales juifs». Comment autant d’immondices peuvent-ils sortir de si petits cerveaux? Certes la pensée communiste est une merde internationale mais nous n’aurons jamais assez de papier toilette . Quand je vois ça mes chers amis , je me dis que l’évolution de la race humaine a des ratés, surtout chez eux, je préfère penser à ça. «Le Fascisme, fît des routes, des hôpitaux, des aqueducs , augmenta les récoltes , et créa la carte du travail» Maurice Bardèche. Ecrivain 1962.
On est loin de ces prouesses en voyant ces cloportes scander le nom de deux vermines au teint trop bronzé. Et voilà que je repasse ma chemise noire, inlassablement, la manipulant comme le saint suaire, pensant avec nostalgie au courage du passé. Oui je ne vis qu’avec mon idéal Fasciste, saluant le bras tendu , la poitrine gonflée d’orgueil, laissant cet héritage à mon fils, celui du courage, de l‘amour pour un pays, celui d’une fierté, résultant d’une éducation faite aussi de sacrifices . «Monsieur Mussolini est le plus grand législateur vivant» Winston Churchill. Homme politique 1926.
Les haineux ont Mélenchon, cet ennemi de la France qui ne rêve que d’un dictat pro-charia, ou le Bleu Blanc Rouge serait banni à tout jamais. On reproche même aux Français d’aimer Napoléon mais pas assez Traoré ou Floyd. Cet humanisme à sens unique,  mielleux, dégoulinant de soumission, me fait vomir. Cette adoration du mal profond venu polluer nos âmes et nos yeux, venu déclarer une guerre de cultures, heurte tous les fondements d’une civilisation saine et juste et me laisse nostalgique. «Mussolini doit entrer dans l’histoire comme le constructeur d’une forme meilleure d’un partenariat entre les peuples» Président  Roosevelt . 1940
Viva il DUCE , Viva Mussolini

 

Derniers articles Résister

Haut De Page