Londres: une commission sur la “diversité” des statues

dans NSP Express/Zones occupées

Le maire de Londres, le musulman Sadiq Khan, a annoncé la création d’une commission historiques chargée de garantir la diversité dans l’espace public.


Si au moins cette commission pouvait servir à déboulonner les statues du criminel de guerre Winston Churchill, déjà taguée “raciste” par les Black Lives Matter, nous dirions, pour paraphraser Hamlet,  que tout n’est pas pourri au royaume de Danemark. Hélas, ne rêvons pas. Il s’agit avant tout de promouvoir la diversité dans l’espace public, en révisant les statues, les noms de rue, les monuments commémoratifs ou les jardins publics.

Pour ce faire, le maire de Londres Sadiq Khan, a nommé 15 membres particulièrement représentatifs des idées progressistes afin de réfléchir au sujet et de faire des propositions. Voici la liste des heureux révisionnistes:

Les membres comprennent un éventail de leaders des secteurs des arts, de l’architecture, de l’engagement communautaire et des affaires :

  • Toyin Agbetu – militant des droits sociaux et fondateur de Ligali. Panafricain qui lutte contre les “fausses représentations” de l’Afrique par les méchants colonisateurs.
  • Riz Ahmed – Rappeur, c’est dire s’il s’y connaît en art.
  • Robert Bevan – critique d’architecture et consultant en patrimoine, passionné d’art concepto-bidulaire ( contemporain pour la doxa)
  • David Bryan MBA FRSA – président du Battersea Arts Center, de Brixton House et des arts volontaires (il en existe des involontaires?), spécialiste de la littérature noire (il n’a pas dû beaucoup se fatiguer).
  • Aindrea Emelife – historienne de l’art, écrivain, commissaire indépendante et présentatrice qui pense que “mélanger l’art et l’activisme est nécessaire à la santé mentale”. Sachant que pour ces gens-là, l’activisme est toujours de gauche, bienvenue chez les dingues.
  • Pedro Gil – directeur et fondateur du Studio Gil, un de ces architectes qui vous donnent la nostalgie des supplices médiévaux.
  • Jack Guinness – fondateur de The Queer Bible, chantre de la mode transgenre.
  • Gillian Jackson – directrice de l’engagement à la House of St Barnabas et administratrice de Culture24. Charity business inclusif.
  • Revd Professor Keith Magee ThD FRSA – Senior fellow en culture et justice UCL.
  • Lynette Nabbosa – fondatrice d’Elimu, business éducatif fort lucratif pour petits africains.
  • Sandy Nairne CBE FSA – historien et commissaire.
  • Eleanor Pinfield – directrice de Art on the Underground et membre du quatrième groupe de mise en service des plinthes, ou de l’art de défigurer le métro.
  • Jasvir Singh OBE – président de City Sikhs, communautarisme quand tu nous tiens.
  • Binki Taylor – propriétaire d’entreprise de Brixton et partenaire du projet Brixton, tags et vieux cartons à tous les étages.
  • Dr Zoé Whitley – directrice de la Chisenhale Gallery, spécialisée dans l’exposition de vielles poubelles et de bouteilles vides.

La commission se concentrera sur l’augmentation de la représentation parmi les communautés ethniques noires, asiatiques et minoritaires, les femmes, les LGTBQ + et les groupes handicapés, ainsi que ceux issus de divers milieux sociaux et économiques.

L’espace public londonien va donc se peupler de statues racisées, transgenres, LGBTQ etc… Joie, bonheur et diversité obligatoires!

Derniers articles NSP Express

Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.