Paganisme versus Catholicisme, chez Reconquista Press

dans Arts & Lettres & Chansons

Paru chez Reconquista Press et écrit par Joseph Mérel, philosophe aguerri et fin politicien, se veut un véritable vade mecum destiné à tout nationaliste qui s’interroge sur le conflit imbécile entre chrétiens et néo païens.


Les érudits ne l’ignorent pas et l’auteur en a parfaitement conscience : le conflit stérile existant entre les nationalistes catholiques et ceux qui se revendiquent du néo paganisme n’est rien d’autre qu’une invention des loges et du peuple qu’il ne faut pas nommer, pour mieux diviser les forces déjà bien faméliques qui tentent de s’opposer au mondialisme apatride.

Qui fomente ce conflit veut la mort des nations et  la destruction des identités européennes, et qui participe à ce conflit en est le complice. Ignorance, que de crimes on commet en ton nom. C’est pourquoi l’ouvrage de Joseph Mérel, accessible à tous, est indispensable à tout ennemi du Nouvel Ordre Mondial car il analyse finement les causes des querelles intestines catholiques/néo païens et surtout leurs dramatiques conséquences sur la famille nationaliste.

En deux parties – une lettre aux païens et agnostiques et une lettre aux catholiques – l’opuscule propose avec une grande érudition le redressement des erreurs à l’origine de cette guerre picrocholine qui ne profite qu’à l’ennemi.

Reconquista Press