Pour la Pâque orthodoxe, les forces israéliennes empêchent les chrétiens d’accéder au Saint Sépulcre

dans NSP Express

La Pâque du calendrier julien est traditionnellement fêtée depuis quinze siècles par les religions christiques dites primitives : coptes, arméniens, syriaques et orthodoxes pour la traditionnelle cérémonie du “samedi saint de la lumière”.


La tension a été palpable lors de ce jour saint lorsque les forces israéliennes ont tenté d’empêcher les chrétiens d’accéder à la basilique du Saint-Sépulcre.

Pour les orthodoxes, l’événement le plus attendu de la semaine sainte sera ce que l’on appelle en arabe « Sabt el nur », le « samedi de la lumière », le jour de la cérémonie du feu sacré. En temps normal, la cérémonie est suivie chaque année par des milliers de personnes venues de Russie, de Grèce et d’autres nations orthodoxes, qui ne pourront à nouveau assister à la célébration que par le biais d’une diffusion en direct.

La pandémie a décidément bon dos lorsqu’il s’agit de persécuter les chrétiens.

Derniers articles NSP Express

Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.