Quand des musulmans promeuvent les mutilations génitales pour les femmes

dans Zones occupées

“La “circoncision” féminine , ce n’est pas ce que vous croyez! C’est islamique, sans danger et accroît le plaisir” affirme Kubra Jawher, fondateur des “Muslimahs for circumcicion”.


Rédaction NSP
KLARA VON KUSTNITZ

Dans ce monde vétuste et sans joie, chaque matin apporte son lot d’abominations. La promotion des mutilations génitales chez certaines femmes musulmanes en est une. La “circoncision” féminine est considérée comme obligatoire par de grands penseurs de l’islam comme Kubra Jawher

Celui-ci, fondateur des Muslimahs for cicumcision nous explique pourquoi celle-ci est “un must” : l’opération serait proche de la Fitra (état de nature selon les textes islamiques). Il paraît pourtant évident que “l’état de nature” est l’état d’origine et non une quelconque modification corporelle. D’après les hadiths de l’imam Salih-al-Bukhari, c’est-à-dire l’ensemble des lois qui régissent les sectateurs de Mahommet, la circoncision masculine et féminine est obligatoire pour être un bon musulman. Dans son ouvrage Adab Al Mufrad ou Livre des bonnes manières (sic), le saint homme explique : ” Umm Al Muhajir dit: ” j’ai été fait prisonnier avec des filles de Byzance. Le calife Uthman nous a offert l’Islam, mais il n’y a que moi et une autre fille qui avons accepté de nous convertir. Uthman dit alors : “Allez et appliquez-leur la circoncision pour les purifier.” Umm Alqamah dit que quand les nièces du frère d’Aisha furent circoncises, on demanda à Aisha : “Appelons-nous quelqu’un pour les réjouir? (sic) “Oui”, répondit-elle.”

Donc, la “circoncision” féminine, qui consiste à retirer la peau “superflue” autour du clitoris serait une voie vers la “réjouissance…” et le plaisir des hommes…

De nombreuses cliniques offrent aux bonnes musulmanes la possibilité de se faire circoncire pour moins de 100 dollars. En Indonésie, on circoncit les petites filles à tour de bras et le Fatwa Committee du gouvernement malaisien, le Conseil du Centre islamique de Suisse et le Conseil des Ulemas du Sri Lanka l’ont déclarée obligatoire pour toutes les femmes. Tout ça pour “leur propre bien”.

Kubra Jawher ajoute : “I end this brief piece with the hope and prayer that all Muslim women will be circumcised in the near future. It gives us beauty and barakah, and makes us a blessing to our ummah, like it did in the early days of Islam- the best days of Islam!” Traduction : “Je finis cet article avec l’espoir et en priant pour que toutes les musulmanes soient circoncises dans un futur proche. Cela leur donnera la beauté et la chance et sera une bénédiction pour notre communauté, comme aux  temps primitifs de l’islam, les meilleurs jours de l’islam.”

Primitifs, en effet, très primitifs…