Rassemblement National : Chenu n’est ni couillu ni identitaire et vire Thaïs d’Escufon

dans NSP Express

Le Renoncement National, n’étant plus à un paradoxe près, et son affidé Sébastien Chenu vienne de virer comme une malpropre Thaïs d’Escufon, après avoir découvert (sic) qu’elle était porte-parole de Génération Identitaire. Mémère à chats et les invertis n’aimeraient-ils pas les blondes de souche ?


Thaïs d’Escufon est jugée cette semaine à Saint-Gaudens (Haute-Garonne) pour “provocation publique à la haine raciale” et “injures publiques”, après avoir participé à une “opération anti-migrants” au mois de janvier dernier, dans les Pyrénées.

La jeune femme a perdu également son emploi au RN en passant chez Cyril Hanouna, le 21 janvier dernier. Ce 16 juin, on apprend dans les colonnes du blog Politico, qu’elle travaillait pendant plusieurs mois pour un candidat du Rassemblement national aux régionales.

Sébastien Chenu, qui fait campagne dans les Hauts-de-France, l’a engagée en septembre dernier comme “community manager“, à 800 euros par mois pour alimenter ses pages Facebook,  Twitter et lnstagram. Et il a été obligé de rompre leur contrat après avoir découvert qu’elle était affiliée au groupuscule d’ultra-droite Génération Identitaire (dissout en mars en Conseil des ministres pour incitation à la discrimination, la haine et la violence).

Incroyable ! Alors que Damien Rieu, ex-porte-parole de GI travaille activement dans les Hauts-de-France pour le RN ! Chenu découvre l’eau chaude et que Thaïs serait d’extrême-droite… On croit rêver… Pauvre Chenu qui a déjà quelques ennuis avec son compte de campagne qui se serait envolé en bitcoins, suite à un vol. Panique à bord pour en ouvrir un autre, plus sécurisé celui-là. Info ou intox ?

Le RN est de plus en plus pitoyable et a tout renié pour exister, alors que la France est en train de crever ! Les quatre millions d’électeurs des Hauts-de-France feront bien d’aller à la pêche dimanche plutôt que de voter pour un quelconque guignol de droite ou de gauche. Pourritiques de tous pays, restez unis !

Derniers articles NSP Express

Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Par chèque.
Les Amis de Nous Sommes Partout
42 rue Jean-Jaurès
62100 Calais

Nous comptons sur vous.