Retraite : multiplication des erreurs de calcul de pension

dans Tour d'horizon

Pourra-t-on aussi mettre sur le compte de la crise sanitaire la multiplication des erreurs dans les pensions versées aux retraités en 2020 ? Selon un rapport de la Cour des comptes rendu public le 18 mai dernier et épinglant sévèrement la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), un dossier sur six aurait fait l’objet d’une erreur de calcul pour un écart médian en défaveur de l’ayant-droit d’environ 120 euros.


ARNAUD RAFFARD DE BRIENNE

Curieux d’ailleurs que les erreurs aient été commises presque systématiquement en défaveur des retraités. Le Directeur général de la CNAV, Renaud Villard, affirme partager le sévère constat de la Cour des Comptes, évoquant une année 2020 particulière. Seraient plus particulièrement concernés par ces erreurs, affirme le rapport, les nouveaux retraités ou ceux dont la situation a fait l’objet d’une révision au cours de l’année 2020.

Sans doute mais à condition de rappeler qu’en 2019, donc antérieurement à la crise, un dossier sur neuf faisait quand même l’objet d’une erreur. En cause, plus sérieusement, l’infinie complexité réglementaire du sujet et notamment les calculs pour carrières longues, arrêts-maladie, chômage, la multitude de situations particulières et une réglementation pour le moins alambiquée. En découle trop souvent un difficile rapprochement entre la pension perçue et les droits acquis, constat qui devrait inciter tout salarié à conserver précieusement l’ensemble de ses fiches de paie et contrats de travail.

Ce rapport et le constat qu’il livre serviront-ils à plaider en faveur de la délicate et explosive réforme des retraites, aujourd’hui différée mais dont le président Macron entend bien faire son grand œuvre ? Sans doute, d’autant plus que ladite réforme et les milliards d’euros d’économie à en escompter sont attendus avec impatience par l’ensemble des acteurs de la dépendance, conscients de la prévisible explosion à venir du nombre de seniors en perte d’autonomie.

Derniers articles Tour d'horizon

Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.