25 mai : Saint Grégoire VII

dans TradiNews

Grégoire VII, appelé auparavant Hildebrand, fils d’un charpentier de Soana, en Toscane, fut élevé à Rome, et mena la vie monastique à Cluny, pendant sept ans, sous abbés Hugues et Odilon.


Il dut quitter Cluny pour être d’abord consacré abbé de Saint-Paul-hors-les-murs, à Rome et ensuite créé cardinal de la sainte Eglise. Sous les papes Léon IX, Victor II, Etienne IX, Nicolas II et Alexandre II, il fut chargé de missions et d’ambassades considérables. Après la mort d’Alexandre II, il fut, malgré lui, élu souverain pontife, et prit le nom de Grégoire VII.

Le nouveau pape s’appliqua principalement à rétablir la discipline ecclésiastique et à combattre la simonie, protégée alors par l’autorité impériale. Cette autorité, dit Voltaire, avait tout envahi : les empereurs nommaient aux évêchés, et Henri IV les vendait. Bien plus, depuis quelque temps le pouvoir laïque, donnait avec la crosse et l’anneau, l’investiture spirituelle aux dignitaires ecclésiastiques. Le saint pape s’opposa de toutes ses forces à ces abus.

L’empereur Henri IV tâcha d’abord de parer le coup dirigé contre lui. Ayant échoué, il s’humilia au château de Canossa, et obtint extérieurement l’absolution de ses fautes, sans oser néanmoins recevoir la communion.

DE retour en Allemagne, l’empereur prépare une expédition contre l’Italie, et vient investir la ville de Rome ; il s’en empare au bout de deux ans, crée un antipape, et se fait sacrer par lui. Puis, il assiège le château Saint-Ange, où Grégoire VII s’est renfermé.

Le duc normand, Robert Guiscard, prince d’Apulie, accourt pour délivrer Grégoire. Henri repasse en Allemagne, laissant dans Rome une faction chargée de persécuter le Pontife. Celui-ci se retire d’abord au Mont-Cassin, ensuite à Salerne, où il meurt en prononçant ses belles et célèbres paroles : ” J’ai aimé la justice et haï l’iniquité ; c’est pour cela que je meurs en exil. ” Il fut inhumé dans la cathédrale de Salerne.

Grégoire XIII le canonisa en 1085.

Derniers articles TradiNews

10 juin : saint Landry

Évêque de Paris et fondateur de l’Hôtel-Dieu. Avant son élection épiscopale, il
Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.