Suspension d’Astra-Zeneca en France : Angela a dit !

dans NSP Express

La France vient, ce lundi, de suspendre l’utilisation du vaccin Astra-Zeneca responsable de graves effets indésirables, juste après la décision de l’Allemagne de faire de même.


Après avoir encore affirmé haut et fort qu’elle ne suspendrait pas l’utilisation du vaccin Astra-Zeneca, puisqu’il n’était pas dangereux, qu’il fallait vraiment être le dernier des irresponsables pour le refuser, dixit Jean Castex, etc… voilà-t-il pas que Macron, chien-chien de l’Allemagne décide de faire volte-face et d’arrêter les injections d’Astra-Zeneca. Avec ce gouvernement, ce n’est plus “Jacques a dit”, c’est “Angela a dit !”. L’effet indésirable principal est la formation de caillots sanguins chez les personnes vaccinées, provoquant des thromboses. On en meurt ou on en perd un oeil, ou les deux. Jusqu’ici, pour le Véran, c’était la faute à pas d’chance et finalement, on avait droit à un pourcentage de pertes, comme à la guerre…

Il aura donc fallu que tata Merkel réagisse pour que nos comités Théodule de la santé se bougent et interdisent le poison. Pas pour longtemps tout de même, jusqu’à mardi après-midi, le temps que l’Agence Européenne du médicament rende son avis. Une fois de plus, la république se couvre de ridicule.

Les Français ne se plaindront évidemment pas de se voir épargner une injection potentiellement très dangereuse mais il est fort dommage que notre gouvernement de bras cassés soit obligé d’attendre que l’Allemagne donne son feu vert. C’était bien la peine de gagner la guerre…

Derniers articles NSP Express

Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.