Vaccination en anneau et quarantaine surveillée pour les récalcitrants

dans NSP Express

Selon un avis rendu par le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale du 7 mai 2021, la “vaccination en anneau” pourrait être envisagée pour lutter contre le covid. Cette stratégie consiste à vacciner tous les cas-contact et tous les individus ayant été en contact avec ce premier cercle de sujets contacts. Les récalcitrants pourraient se voir imposer une quarantaine surveillée.


Le conseil d’orientation suggère donc de vacciner, et ce uniquement avec des vaccins à ARNmessager, jugés plus efficaces :

  • tous les sujets-contacts et tous les contacts secondaires
  • tous les individus fréquentant une collectivité où aurait été détecté un “cluster”

Le professeur Ira Longuini de l’université de Floride explique cette stratégie en anneau : “Je pense qu’une version de la vaccination en anneau, c’est-à-dire la vaccination rapide des contacts des cas index et des contacts de ces contacts, serait efficace pour contrôler la transmission à l’échelle locale. Je suis également d’accord sur le fait qu’une version de la vaccination en anneau qui inclurait la vaccination rapide de COVID-19 dans des groupes de communautés, ce qui est en fait une vaccination en anneau + tous les autres membres d’un groupe, serait très efficace. Il s’agirait, bien entendu, de procéder à une vaccination en anneau là où les cas index ou les clusters apparaissent, y compris dans les maisons de retraite et les prisons. […] La stratégie de vaccination en anneau serait très efficace et économe en vaccins,
puisqu’elle serait guidée par l’épidémiologie locale, et devrait faire partie d’une réponse alliant surveillance et confinement. Nous (avec l’OMS) réalisons actuellement des études de simulation pour mieux comprendre comment la vaccination en anneau peut être déployée.”

Quarantaine stricte et surveillée pour ceux qui refusent le vaccin

En clair, la vaccination en anneau doit se faire en priorité dans les collectivités, nécessiter une réaction rapide et mobile et se voir adjoindre un système de quarantaine stricte et surveillée pour les cas-contacts, les cas secondaires et ceux qui refusent le vaccin.

Derniers articles NSP Express

Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.