Vatican II : L’église moderniste contre la messe en latin

dans TradiNews

En avril dernier, le pape avait ordonné l’envoi d’un questionnaire à tous les diocèses, à l’exception de ceux de Vannes, Avignon, Beauvais, Le Mans et Nice, pour savoir si la messe traditionnelle (rite romain extraordinaire en latin)  répondait à “un vrai besoin pastoral des fidèles“. Les résultats de l’enquête viennent de tomber et sont plus que critiques.


Comme notre rédaction vous le précisait en avril dernier, les résultats de l’enquête pontificale ne manqueraient pas de constituer une attaque en règle contre la messe au rite extraordinaire. Un document de la Conférence des évêques de France, relayé par  Notre-Dame de Chrétienté synthétise ces résultats et s’avère extrêmement critique envers le rite traditionnel, ses prêtres et ses fidèles.

Comme il fallait s’y attendre, la Tradition y est accusée, entre autres,  de couper les fidèles de la parole de Dieu, de les empêcher de participer à la vie diocésaine, de nourrir l’incompréhension et le flou dans leur esprit, d’affaiblir la dimension communautaire de la liturgie, on en passe et des plus hérétiques. De plus, les fidèles y sont clairement stigmatisés en fonction de leurs opinions politiques et de leur “vision singulière du monde”. Tous des fachos royalistes d’extrême-droite!

Et comble du comble, les tradis penseraient assister à la “seule vraie messe“. Voilà qui ne manque pas de sel de la part de l’église moderniste qui n’a eu de cesse de transformer la messe en “célébration” d’inspiration plus ou moins protestante. L’enquête ose affirmer sans rire que les prédications des prêtres traditionnalistes seraient d’une pauvreté affligeante alors que nos saints prêtres sont pour la plupart de véritables puits de science et qu’on apprend plus en écoutant une de leurs homélies qu’en assistant dix ans à la messe conciliaire où des prêtres se trémoussent sur de la musique de secoués ou introduisent leur sermon en citant Clint Eastwood ou Eddy Mitchell.

Et pire encore, l’autorité de l’évêque sur ces communautés serait quasi-nulles. Vu que certains évêques sont francs-maçons, tant mieux!

Que la Tradition s’attende donc à une nouvelle attaque en règle et peut-être, hélas, à une prochaine interdiction du rite romain extraordinaire. Prions pour que Rome retrouve la Foi.

Source: Fidepost.com

Derniers articles TradiNews

Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.