Vendée Globe : bienvenue en Vendée islamique

dans Zones occupées

Le Vendée Globe vient à peine de se terminer  et son vainqueur Yannick Bestaven, skipper de Maître Coq, d’accoster que la polémique fait rage au sujet de l’abattage halal pratiqué par la célèbre marque volaillère.

Arrivé (Maître Coq), créé en 1950 à Saint-Fulgent en Vendée, est une filiale du groupe agro-alimentaire LDC, numéro un de la volaille en France, également propriétaire des marques Marie, Loué, Le Gaulois, Traditions d’Asie et Réghahal. Nonobstant les conditions effrayantes de l’élevage industriel des volailles, conditions dénoncées en 2018 par l’association de défense animale L214, le groupe LDC est depuis 2013 le premier transformateur de viande halal en France.

Avec 72 usines à travers le monde et un chiffre d’affaires de plus de trois milliards d’euros, la société LDC, cotée en bourse, ne semble pas avoir d’états d’âme en ce qui concerne l’abattage religieux. Sa filiale Maître Coq  est certifiée par la mosquée d’Evry et chaque fois que le consommateur achète un de ses produits, il achète halal sans le savoir puisque rien n’est mentionné sur les emballages. De plus, il finance les mosquées puisque le “sacrificateur” verse de l’argent à la mosquée pour obtenir l’habilitation halal, environ 150 euros. En ce qui concerne la mosquée d’Evry, celle-ci touche environ 21 000 euros par an en délivrant des habilitations.

Le Vendée Globe est une belle course mais il est déplorable qu’un de ses plus grands sponsors soit un fournisseur de viande halal, viande vendue dans le dos des Français puisqu’ils ne sont pas au courant et abattue sans étourdissement préalable pour respecter la loi islamique.

A noter qu’en Vendée, tous les abattoirs pratiquent l’abattage sans étourdissement, c’est-à-dire l’abattage religieux, comme il est possible de le constater dans la liste des abattoirs de France pratiquant l’abattage avec étourdissement (c’est-à-dire ni halal ni casher), liste répertoriée par l’O.A.B.A (Oeuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoir).

A quand une loi imposant la mention “non-halal” sur les produits alimentaires, afin que le consommateur puisse acheter en toute connaissance de cause?

Nous engageons nos lecteurs à voir ou revoir l’excellent documentaire d’Eric Dick sur l’islamisation de la Vendée “Et les cloches se sont tues”

Derniers articles Zones occupées

Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.