Vivre le Carême : jeudi de la deuxième semaine, vrais trésors et richesses apparentes

dans TradiNews

Dieu nous parle : Le pauvre mourut et fut emporté par les Anges dans le sein d’Abraham.  Evangile – Saint Luc, 16-22.


Méditation

L’évangile d’aujourd’hui rapporte la parabole du mauvais riche et du pauvre Lazare. Un riche, égoïste et sans coeur, ne regarde même pas ce pauvre nommé Lazare, atteint de maladie et gisant devant la porte de sa maison.

L’homme riche paraissait riche  parce qu’il était largement pourvu des biens de ce monde, mais en réalité, il était pauvre, terriblement pauvre, car il était démuni de vertus. Il était égoïste et sans pitié. Au contraire, Lazare paraissait pauvre, démuni de tout, misérable même, et en réalité, il était riche, parce que rempli de grâces et de mérites. La suite de la parabole nous l’apprend. En effet, l’un et l’autre meurent. Or, tandis que le pauvre est conduit au Ciel par les Anges, le mauvais riche est jeté en enfer.

Notre-Seigneur nous montre par là qu’il ne faut pas se fier à l’extérieur. Les vraies richesses ne sont pas à la banque, ni dans la beauté du corps, ni dans les apparences extérieurs. Elles sont dans la beauté de l’âme.

Seigneur Jésus, je veux ressembler à Lazare! Je reconnais que, par moi-même, je suis bien pauvre, bien misérable, mais je suis riche en vous. Par ailleurs, si un jour je suis appelé à vivre dans la pauvreté matérielle, je puiserai des forces auprès de vous, comme Lazare, en me souvenant que mon malheur sera de courte durée.

en attendant, aidez-moi aujourd’hui à éviter les dépenses inutiles et à ouvrir les yeux pour voir le bien à faire autour de moi, les services à rendre, les peines à consoler, les pauvres à secourir. ainsi, j’acquerrai les vraies richesses, celles qui ouvrent la porte du Ciel!

Prière

Hélas, Seigneur, où en sommes-nous venus ? On pleure une perte temporelle, on court, on se fatigue pour le moindre gain, et l’on oublie les pertes de l’âme, et l’on ne s’en souvient qu’à peine, et trop tard. L’Imitation de Jésus-Christ, 1,3, chp.44.

Ou bien

Prenez, Seigneur, et recevez ma liberté entière, ma mémoire, mon intellignence et ma volonté. Tout ce que j’ai, tout ce que je possède, vous me l’avez donné ; je vous rends tout, disposez-en selon votre bon plaisir. donnez-moi seulement votre amour avec votre grâce, et je suis dès lors assez riche : je ne demande rien de plus. ainsi soit-il. Prière de st Ignace de Loyola.

Pensées

Ne perdez jamais de vue que l’aumône efface nos péchés et nous préserve d’en commettre d’autres. St Curé d’Ars, PPJ2, 10 mars.

Celui qui dépense à tort et à travers ne nuit pas seulement à ses propres intérêts, il fait du tort aux autres, en anéantissant ce qui pourrait (par conséquent ce qui doit) servir à quelqu’un. Si l’Evangile nous commande l’économie, c’est avant tout pour augmenter nos moyens de venir en aide à de moins favorisés que nous. Mgr Chevrot, VF, p.57.

Résolutions

  1. Efforçons-nous d’être moins dépendants de la société de consommation. Différons par exemple un achat de confort non indispensable.
  2. Ouvrons les yeux pour donner de notre temps, de notre affection aux autres.
  3. Acceptons de prêter nos affaires de bon coeur.
  4. Pensons à faire l’aumône gratuitement selon nos possibilités.

Tiré du livre de l’Abbé Le Troadec, Le carême au jour le jour.

le jour.

Tags:

Derniers articles TradiNews

Haut De Page

Le magazine Nous Sommes Partout a besoin de votre soutien afin de poursuivre son développement, de financer son hébergement, ses sources de documentation et explorer de nouvelles pistes de diffusion.

Vous pouvez nous faire un don en ligne.
ou
Adhérer à l'association des Amis de NSP.

Soutien par virement.
Les Amis de Nous Sommes Partout
IBAN : FR76 1350 7001 6231 1213 906
BIC : CCBPFRPPLIL

Nous comptons sur vous.